Agir selon son coeur

Publié le 22 Juillet 2006

Le vieil homme, son petit fils et l'âne

Il était une fois un meunier très vieux . Le vieil homme alla à la foire vendre son âne et emmena son petit fils avec lui.
L'âne était déjà vieux et le vieil homme, pour ne pas l'estropier, le conduisit par la main, marchant à pied lui et son petit-fils.
Ils passèrent par un lieu où il y avait beaucoup de personnes dans la rue.
- Regardez ces idiots ! Ils vont à pied derrière l'âne qui se moque de la sottise des maîtres.

Le vieil homme entendit et dit alors à son petit-fils de monter sur l'âne. Plus loin, ils passèrent près d'autres personnes :

- Regardez le garnement sur l'âne alors que le vieil homme est à pied, les jeunes n'ont pas le respect des aînés !

Le vieux meunier dit alors à son petit-fils de descendre et monta lui-même sur la monture.
Les gens dirent alors :

- Regardez le vieillard comme il est malin ! Le pauvre enfant est à pied et tire l'âne et lui est bien assis à ne rien faire !

- Monte avec moi sur l'âne ! - ordona le vieil homme au petit-fils.

Ils marchèrent ainsi et juste après, des personnes en colère dirent :

- Criminels, vous allez tuer ce pauvre animal alors que vous pouvez aller à pied. Vous n'avez aucun respect.

Le vieil homme et l'enfant descendirent de l´âne et se mirent à le porter.
Toutes les personnes rirent de cette situation.
- Le monde est à l'envers voilà des hommes qui portent des animaux !

Alors ils posèrent l'animal, le grand-père et son petit-fils marchèrent comme au début à côté de l'âne. Le vieil homme dit :

- Quoi que tu fasses, saches que tu seras toujours critiqué. Alors en toutes choses, agis toujours avec ton coeur et ta conscience et n'écoutes pas les autres.

Conte adapté par Joéliah.

Rédigé par Nadine

Publié dans #Réflexions

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

joséphine 12/10/2006 09:10

Voila un joli comte pour illustrer l'essentiel! Agir selon mon coeur et ma conscience...j'y travaille et le reiki m'a beaucoup aidée...mais en pratique il y a toujours un petit truc qui coince...pas la peur d'etre critiquée plutot celle de faire de la peine!...
Bonne continuation pour ton blog
Amicalement

Nadine 12/10/2006 11:27

Merci Joséphine pour ton commentaire. Pour moi aussi, faire de la peine peut être un frein mais cela peut parfois être un garde-fou. Si je fais de la peine aux personnes que j'aime je me sens tellement mal que je ne risque pas de recommencer. C'est l'apprentissage de la vie. Nous travaillons à notre perfectionnement.
Puis parfois nous faisons de la peine mais sans réelles intentions de le faire simplement parceque nous n'allons pas dans le sens que nos proches souhaitent pour nous.Il faut alors distinguer nos désirs et ceux des autres et  poursuivre notre chemin selon nos aspirations car personne ne vivra notre vie à notre place.
C'est mon ressenti aprés 40 ans d'apprentissage...et c'est pas terminé !
Tendres pensées