Agir par amour et non par peur

Publié le 18 Juin 2013

Je suis en train de lire l'incroyable histoire de Anita Moorjani, guérie d'un cancer en phase terminale suite à une NDE*.
J'aime beaucoup le message qu'elle nous ramène de ce voyage hors du commun. D'une telle simplicité ! d'une telle profondeur ! qui rejoint une fois de plus tous les enseignements spirituels : Que chacune de nos actions soit initiée par l'amour et non par la peur. 

Dans notre société axiogène, dans laquelle on attise la peur de tout, son message est réconfortant et revigorant.

Voici un extrait de son livre :

"Mon alimentation a changé depuis ma NDE... Auparavant, j'étais paranoïaque sur tout ce que je mangeais. J'étais strictement végétarienne, je ne mangeais que de la nourriture biologique, tendais vers la macrobiotique, prenais des suppléments de vitamines et du jus d’herbe de blé –ceci avant que je tombe malade. Je pensais que tout provoquais le cancer, des micro-ondes aux conservateurs. J’avais pris l’habitude de manger très sainement, mais je le faisais par peur.

Maintenant je mange tout ce qui m'attire. Je prends plaisir au chocolat et de temps en temps au vin et au champagne. Je m’assure simplement de prendre du bon temps avec la nourriture et avec la vie ! Je pense que le plus important est d’être heureux.

Ce n’est pas amusant de ne manger que des aliments prétendument sains par peur de tomber malade, de s’y sentir obligé et d’en être malheureux. L’anxiété ne fait que provoquer une toute autre série de problème. Notre corps est en fait bien plus résistant que nous le supposons, particulièrement si nous sommes heureux et libre de stress.

Même quand je choisis de manger sainement, je le fais par amour et non par peur. C’est la méthode que j’ai adopté dans tous les aspects de ma vie et je vous invite à vivre de la même manière. »


"Diagnostic incurable mais revenue guérie à la suite d'une NDE : Mon voyage de guérison des frontières de la mort aux portes de la vie" Anita Moorjani

*NDE : Near death experience = expérience de mort imminente

Rédigé par soulafati

Publié dans #Réflexions

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tristan 19/06/2013 16:08


Bel extrait que je vais m'empresser de réutiliser. Cela fait des années que je pense la même chose. Il y a un film "Pour un garçon" où le héro aide un petit garçon dont la mère est archi bio,
nature... et totalement dépressive. Il l'appelle la "dépressive macrobiotique". C'est exactement cela.  

soulafati 19/06/2013 17:43



On est bien d'accord. Et c'est pareil pour tout. Est-ce la peur qui motive mes actes ou l'amour ? belle soirée... de mousson